BOUGER, JOUER, GRANDIR
Du corps à la parole
 


Les interrelations du tout-petit avec son environnement passent par son corps avant qu’il ne sache parler. Cette expression du corps suit les variations des sensations de plaisir ou de déplaisir : elle est traduite par l’adulte dans ses réponses gestuelles et ses paroles, c’est un véritable dialogue qui s’instaure, chargé d’affects et de sens. C’est sur cette trame que le bébé va développer ses postures et sa motricité et qu’il cheminera de la passivité à l’activité.
Comment faire éclore et valoriser le potentiel psychomoteur du petit enfant dans les lieux d’accueil ? Comment donner du sens à l’expression de son corps dans les actes du quotidien, les activités et les jeux ?

Objectifs
- Appréhender le développement psychomoteur comme un processus dynamisé par la relation du petit enfant avec les autres et l’espace qui l’entoure.
- Connaître les enjeux de la relation corps/espace.
- Analyser la compréhension du langage corporel des enfants, la façon dont l’enfant intègre psychiquement ses expériences vécues.
- Affiner et valoriser ses observations de l’expression corporelle du jeune enfant, échanger sur ses pratiques.

Contenu
À partir d’échanges d’observations entre professionnels sur des situations
concrètes de jeux, à partir aussi d’exercices pendant la formation :
- Approche des notions de tonus, posture, appuis et axe du corps,
- Le mouvement spontané, le mouvement intentionnel : la dimension relationnelle
de la motricité.
- Les notions de plaisir, déplaisir et frustration et leur impact sur l’investissement
corporel de l’enfant.
- De l’émotionnel au sensorimoteur : le premier sentiment de soi.
- Du vécu corporel à sa représentation : l’identité corporelle.

Intervenante
Odile FRAND, psychomotricienne.