Les 22 et 23 mars à Strasbourg dans nos locaux- 560 €

Être accueillant dans un LAEP nécessite de développer une posture particulière et spécifique, à la croisée de plusieurs chemins : le LAEP n’étant en effet ni un lieu de soin, ni un lieu d’animation, ni un lieu d’éducation, l’accueillant doit à chaque accueil et avec chacun, tenter de s’ajuster à l’autre et de trouver le juste positionnement qui va permettre que se vive un moment unique, et inattendu. La qualité première d’un accueillant est sa capacité d’écoute, afin que chaque
personne puisse se sentir accueillie et respectée là où elle en est ce jour-là, à ce
moment-là.

 

Objectifs

• Insister sur la spécificité de l’écoute dans un LAEP : accueil dans l’ici et maintenant, absence de volonté éducative ou thérapeutique en direction des personnes accueillies, écoute à la fois individuelle et groupale.
• Identifier les attitudes qui favorisent l’écoute des personnes et des liens qu’ils construisent entre eux ; repérer les attitudes développent l’échange sans juger les personnes ni les conseiller.
• Identifier les attitudes qui favorisent l’écoute de l’enfant, pris en compte comme sujet et être de parole quel que soit âge.
•Développer attention et disponibilité pour être au plus près de ce que chacun
tente d’exprimer que ce soit avec des mots, des ou des comportements.

Contenus

•Apports théoriques sur la question de l’écoute. Approche de quelques notions comme l’écoute active ou l’écoute prenant en compte de la dimension de l’inconscient présent dans toute relation humaine.
•Etude des différents modes de communication verbale et non verbale.
• L’écoute spécifique en LAEP : écouter les individus et les écouter dans le groupe. Ecouter sans « mener » un entretien.
•Prise en compte de tout ce qui peut entraver l'écoute
•Apports théoriques et mises en pratique à partir de situations d’accueil variées concernant des enfants, des adultes, le groupe.