L’association le Furet, avec le soutien financier de la Fondation de France a pris l’initiative en 2015 de mettre en place un Réseau National LAEP.
« 2018 – 2022 Ouverture de 500 nouveaux LAEP »
Un développement quantitatif ne doit pas se priver d’une réflexion qualitative…

À la fin de années 70, des psychanalystes guidés par l’idée du potentiel émancipateur de la psychanalyse et à la volonté de sa démocratisation ont créé le Club Parents-Enfants (IRAEC- Institut de recherche appliqué pour l’enfant et le couple) et la Maison Verte. Depuis le début des années 90, les lieux d’accueil enfants-parents, ces « structures intermédiaires » – entre l’espace privé et l’espace public- comme les appelait Bernard EME se sont considérablement développés et diversifiés.
Depuis près de 40 ans, les conditions de leur émergence ont changé et la création d’un LAEP n’est pas toujours le résultat de la lente maturation d’un projet partagé et mis en œuvre par un groupe de personnes.

De 2008 à 2010, le Furet a coordonné et dirigé une recherche sur les Lieux d’accueil Enfants Parents et la socialisation. Elle été financée par la Fondation Bernard Van LEER, la CNAF, la Fondation de France et l‘ACSE.

Cette recherche a réussi à mettre en lumière ce que les LAEP impulsent d’une socialisation empreinte de solidarité, d’affiliation sociale et de confrontation constructive, où s’expriment, se croisent et se nourrissent les diversités.

Dans ces lieux, c’est bien une idée de la démocratie qui est à l’œuvre.